humeurs, mots
Laisser un commentaire

pousse mousse

Dans chaque interstice
le vert se love
se niche
fait d’un creux son nid
fend le bitume aussi
force vive
d’où vient la graine
génération spontanée
aussi belle qu’invisible
sous nos pieds.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s